Historique

La paroisse de Paquetville fut fondée en 1873 au moment où un certain nombre de colons sont venus de Shippagan. Son fondateur Mgr. Paquet a laissé son nom à la paroisse. Le premier des colons à s’établir à Paquetville fut Dosithé Légère, accompagné de son épouse, Rose Haché, et de leurs trois enfants.
 
«Quand on soupçonnait de belles terres fertiles en-dessous des érables et des épinettes; quand on avait des mains de femmes pour filer la laine, boulanger le pain et participer aux gros travaux; quand on avait des mains d’hommes pour semer le blé, couper et fendre le bois; quand on avait un curé pour bénir les graines de semence et célébrer les amours des fiancés: on avait tout ce qu’il fallait pour ouvrir une nouvelle paroisse.
 
C’est ainsi que Paquetville a commencé. Les pionniers s’étaient dit, comme le fera Claudel un peu plus tard: Il n’est de meilleure patrie que celle qu’on se fait soi-même!»
 

C’est le 9 novembre 1966 que le village de Paquetville fut incorporé en municipalité. Ce village de 720 habitants est considéré comme le point central de la Péninsule acadienne entre la ville de Tracadie, Caraquet et Shippagan.

Le 2et 3paragraphes sont des extraits tirés du livre de Mgr Donat Robichaud, curé de Paquetville de 1987 à 2000.
 
 
Premier conseil du Village de Paquetville en 1967
Assis de gauche à droite : Omer Thériault, greffier
André Pinet, maire
Debout : Wilfred Butler et Gérard Gauvin (conseillers) 
Previous
Next